Une longue robe légère et confortable pour l’été, et très facile à coudre

Je suis très heureuse de vous présenter mon tout nouveau patron : la robe Wasabi 😊😊 !!

Le mot qui pourrait décrire le mieux cette robe… : SIMPLICITÉ.

J’ai voulu ce modèle tout à la fois sobre dans ses lignes et facile dans sa réalisation.

Une robe d’été facile à coudre, pour une réalisation accessible aux débutantes

Pour vous donner un premier exemple, le haut de la robe est coupé dans une seule pièce. Il n’y a même pas de couture d’épaule.

Et surtout : pas de bouton, ni de fermeture Éclair à installer ! Le col en V et la ceinture élastiquée permettent d’enfiler la robe en toute simplicité.

La fente centrale de la jupe est également conçue pour être réalisée très facilement, aussi facilement que des ourlets simples.

Le tutoriel qui accompagne le patron est comme toujours très détaillé. Il vous accompagne dans la moindre étape de réalisation, pas à pas, avec de nombreuses photos, claires et explicites, pour illustrer chaque propos.

Des lignes simples pour allonger la silhouette des morphologies en A

Le patron de la robe Wasabi est dessiné pour mettre en valeur des morphologies spécifiques. Il sied parfaitement aux silhouettes en H, relativement filiformes, qui n’ont pas de courbes plus prononcées que d’autres. Mais il est aussi tout particulièrement conçu pour mettre en valeur des silhouettes en A, caractérisées par des épaules fines et des hanches plus prononcées.

Pour cela, il met en avant le haut du buste, grâce à son col en V et à ses manches, un peu amples et dont la ligne élargie la ligne d’épaule. Elle permet ainsi à la partie la plus fine du corps de reprendre de l’ampleur.

La coupe de ce modèle permet également d’allonger la silhouette, et ainsi d’estomper les courbes plus prononcées des hanches. Elle évite en effet de marquer la taille, un petit peu plus large, en plaçant la ceinture plus haut, en-dessous de la poitrine. La robe est resserrée au niveau d’une zone plus fine de la silhouette et tout en même temps cela permet d’allonger la longueur de la jupe pour donner cette impression élancée. La ligne verticale dessinée par la fente centrale, qui part du genou, participe également à cet allongement vertical.

Tout est fait pour effacer les complexes que nous pourrions avoir (et moi la première !) et nous sentir à l’aise et belle pour l’été !

Si vous souhaitez en savoir plus sur les caractéristiques de la morphologie en A et avoir des conseils vestimentaires pour la mettre en valeur, cliquez ici pour consulter l’article où je vous en parle en détail : Morphologie en A : comment s’habiller, quelles tenues préférer et se coudre ?.

Une robe simple… mais ajustée à vos mesures grâce à une large gamme de tailles

Simple ne veut pas dire sans ajustement ! Pour que cette robe habille au mieux votre silhouette, son patron est décliné dans 40 tailles, plus précisément de la taille 34 à la taille 52 dans chacune des 4 statures suivantes : 158 cm, 164 cm, 170 cm et 176 cm.

L’ajustement du vêtement est en effet primordial pour vous mettre parfaitement en valeur. J’ai travaillé le patron tout autant pour que cette robe soit agréable à porter que pour que vous vous sentiez vraiment belle dedans !

Et sans oublier le confort !

En été, vive la légèreté !

Les manches kimono, un peu larges, la jupe fendue, sont aussi des éléments qui offrent beaucoup de légèreté et juste ce qu’il faut d’ampleur confortable.

L’encolure en V offre un décolleté aéré, tout en évitant de trop bailler quand on se penche 😉. Et oui c’est aussi important pour se sentir bien à l’aise 😀 !

Je vous ai dévoilé tous les secrets de cette robe Wasabi 😁 !

Vous pouvez la retrouver dès à présent sur ma boutique Miss Cactus et également sur Makerist.fr.

Et profitez de la belle PROMO de lancement de -20 %, autant sur ma boutique que sur Makerist.fr ! Mais attention elle dure jusqu’au dimanche 28 juin seulement !

J’espère vraiment que vous aimerez ce nouveau modèle.

A très bientôt 😊 !

8 réflexions au sujet de « Une longue robe légère et confortable pour l’été, et très facile à coudre »

      1. Merci pour ta réponse. J’ai vu l’aperçu et ce patron me plait beaucoup.
        La robe semble très sympa. La notice me semble bien détaillé avec les photos.
        Ce que j’aime par dessus tout, c’est le fait d’avoir mis des marges d’impression, ça me semble indispensable pour bien scotché les pièces sans perdre un bout de tracé.

        Ma demande du nombre de pages est dû à des cartouches d’encre qui veulent déjà être remplacées. 😉

        1. Merci beaucoup !!! Je suis vraiment ravie que la robe te plaise 😊.
          Ta remarque sur les marges d’impression me plait particulièrement, car on m’a déjà fait le reproche d’avoir mis ces marges, plutôt que de faire bord à bord. Cela m’avait fait me poser des questions. Or je suis tout à fait d’accord avec toi : une partie du bord n’est pas imprimée, plus ou moins importante selon l’imprimante d’ailleurs. La feuille peut également être imprimée légèrement de travers. C’est pour cela que j’ai toujours fait mes patrons ainsi.
          Je cherche aussi à optimiser le positionnement des pièces de patron pour limiter au maximum le nombre de pages à imprimer, dans une démarche autant écologique qu’économique (les deux vont de paire!). Et l’encre file vite, c’est sûr 😉. L’avantage de la partie patron, c’est que c’est moins gourmand en encre comme ce ne sont que des traits.

          Merci pour tes remarques constructives et ta gentillesse 😊

  1. Bonjour,

    En tant que grande débutante j’ai une petite question
    Je viens de finir de tout scotché, pour la découpe je rajoute 1 cm de marge de couture sur toute les pièces et seulement sur les lignes correspondant à ma taille ?

    1. Bonjour!
      Effectivement, vous allez prendre en compte la seule ligne correspondant à votre taille. Vous pouvez couper chaque pièce de votre patron papier sur cette ligne. Et, après avoir placé votre patron papier sur votre tissu (comme indiqué sur le plan de coupe), vous coupez votre tissu en ajoutant 1 cm de marge de couture tout autour de cette ligne, pour chacune des pièces du patron. Pour cela, vous pouvez tracer une ligne de découpe (celle où 1 cm est ajouté) à la craie au préalable sur votre tissu.
      J’espère que mes explications sont claires.
      N’hésitez pas à revenir vers moi si besoin 😊.
      Très bonne cousette !!

  2. Bonjour Edwige,
    Je suis à la recherche d’un patron pour une robe fluide et votre patron semble remplir mes critères (surtout que je suis débutante en couture vêtements). Par contre je suis un peu perdue avec mes mensurations.
    Je suis plutôt en V (taille 40 pour la poitrine et taille mais…34 en bas…avec stature 164…) est-ce réalisable et dans ce cas, dois-je couper le haut en 40 et le bas en 34 ?
    Bonne journée Merci

    1. Bonjour Marine,
      Déjà merci de l’intérêt que vous portez à mon patron 😊. Effectivement, il est très facile à coudre, et le tutoriel est détaillé et plein de photos pour vous accompagner dans chaque étape.
      Par rapport aux mensurations, le modèle est en effet plus adapté aux morphologies en H et en A, avec un haut amplifié, le tableau de mensurations est donc plus proches de ces morphologies, d’où l’écart que vous constatez entre le haut et le bas. Après, il s’agit là d’une robe, donc plus facilement adaptable. Elle peut être assez ample sur sa partie jupe, et dans ce cas, autant garder la seule taille adaptée au buste. Si vous ne souhaitez pas trop d’ampleur dans la jupe, effectivement, vous pouvez réduire en taille entre le haut et le bas de la jupe, en faisant une sorte de « diagonale » sur les côtés de la jupe en partant de la taille 40 en haut de la jupe pour arriver en 34 en bas.
      J’espère que mes explications ont pu vous aider.
      Très belle journée à vous également !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *