Morphologie en A : comment s’habiller, quelles tenues préférer et se coudre ?

Avez-vous remarqué qu’il devient un peu plus facile de trouver des patrons en grandes tailles ? J’apprécie cette nouvelle tendance qui prend en compte les différences, même si elle s’installe doucement…

Mais reste encore un petit problème : nous les femmes, nous ne sommes pas juste minces ou rondes… Bien sûr il y a des minces filiformes, évidemment il y a des rondes aux courbes généreusement équilibrées. Mais il y a également de nombreuses autres silhouettes !

S’habiller c’est l’enfer ?

Je ne sais pas si vous vous trouvez dans la même situation que moi, mais personnellement, je rentre rarement dans les cases des tableaux de mesures 😢. On pourrait dire que je suis relativement mince sur le haut de mon corps, mais côté hanches, là je bascule dans de très généreuses rondeurs. Un peu biscornue quoi 😁…

Mine de rien, ça devient déprimant quand on essaye de s’habiller. Essayer de rentrer dans un vêtement conçu pour une morphologie longiligne devient vite une cata… Du coup, on se dit qu’on a un problème…

Bonjour, je m’appelle Edwige et j’ai une morphologie en A.

La silhouette en forme de A, dite aussi en pyramide, se définit par des épaules fines et des hanches plus présentes. Le corps dessine ainsi un triangle.

Récemment, j’ai lu que la silhouette en A serait la plus répandue !! J’étais surprise de l’apprendre… mais contente aussi : c’est rassurant de ne pas se savoir seule dans ce cas. Et visiblement, on serait nombreuses !

Ce serait même la silhouette la plus sensuelle ! 🤔 Ce qui me déprime en me regardant dans le miroir serait en fait un atout séduction ??? Pourquoi pas après tout ? Et même si ce n’est pas tout à fait vrai, cela fait du bien de l’entendre.

Quoiqu’il en soit, il ne faut pas désespérer car il y a moyen de se mettre en valeur 😉. Pour cela, il faut connaître quelques clés et choisir ou réaliser ses vêtements en conséquence.

Attirer le regard sur le haut du corps

Bien choisir la coupe du vêtement

Il faut éviter d’amplifier l’effet pyramide, autrement dit :

  • étoffer le haut du buste, qui est fin, et y attirer le regard ;
  • ne pas amplifier les hanches déjà généreuses.

Le haut du buste est notre atout. Il faut le valoriser et lui donner du volume. L’idée n’est pas de le cacher sous un vêtement trop large mais au contraire de favoriser les tops qui en soulignent les lignes. Pour l’étoffer, utilisons des détails comme quelques volants ou des manches avec un peu de volume.

Au niveau du décolleté, privilégions les cols en V, ou encore les cols bateau et les encolures larges qui agrandissent la ligne des épaules.

Pour éviter d’amplifier les hanches, il faut éviter certains vêtements : les hauts avec un volant en-dessous de la taille, au niveau des hanches, les jupes boules et les pantalons avec des pinces ou des fronces à la taille, les pantalons trop slims, comme les pantalons cigarettes qui donnent une forme carotte (hanches élargies pour des chevilles fines). Les jupes droites ou plissées ne sont, pour la même raison, pas non plus nos alliés.

Avec notre morphologie en A, on pourrait aussi vouloir cacher à tout prix nos hanches sous des hauts longs ou des tuniques (personnellement, c’est mon premier réflexe). Il faut alors faire attention à leur longueur. Ils tassent notre silhouette lorsqu’ils sont trop longs, ou amplifient ce volume que l’on veut estomper lorsqu’ils s’arrêtent juste au niveau le plus large des hanches.

Les pantalons évasés (flare, bootcut), permettent eux de mieux équilibrer notre silhouette, de même que les robes et les jupes trapèzes. Les robes empire sont également très adaptées, car elles sont proches du corps jusqu’à en-dessous de la poitrine, et à partir de là, elle s’évase en douceur, évitant ainsi de marquer les courbes prononcées des hanches, tout en allongeant la silhouette.

Choisir les bonnes couleurs

Nous pouvons aussi jouer sur les couleurs et les imprimés : en favorisant les couleurs vives et les motifs sur le haut du buste et à l’inverse, des couleurs plus sombres et plutôt unies en-dessous de la taille. Cela estompe les rondeurs à ce niveau.

Les rayures horizontales sont à proscrire, au moins sur le bas du corps, car elles élargissent irrémédiablement. Nous pouvons éventuellement en jouer en les plaçant au niveau des épaules, voire sur le haut du buste.

Utiliser les accessoires en appui

Des accessoires comme des colliers XL, de grandes boucles d’oreille aideront à attirer l’œil vers le haut de notre corps.

Des chaussures à talons peuvent également contribuer à allonger la silhouette.

Disposer de patrons adaptés à la morphologie

Pour prendre en compte ces différences et proposer des solutions adaptées, j’ai commencé à créer des patrons Miss Cactus prenant en compte ces spécificités morphologiques.

Il s’agit de proposer des modèles pensés dès leur conception pour des morphologies spécifiques, avec une large gamme de tailles et de statures.

Je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui la robe Colibri, parfaite pour les morphologies en A : une robe d’été légère, de forme trapèze pour adoucir les courbes, avec une encolure asymétrique garnie de deux volants pour amplifier le haut du buste, et soulignée d’une ligne verticale pour allonger la silhouette.

Mais un modèle de patron n’est pas forcément exclusivement réservé à une seule morphologie. Ainsi, la robe Colibri tombe également très bien sur des morphologies en H.

J’espère que vous l’apprécierez. N’hésitez pas à me faire part de vos retours sur ce site et sur Instagram !

Parce qu’on est toutes belles !

Prenez bien soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *