Récupération et utilisation des chutes de tissus

On peut distinguer deux types de chutes de tissus :

  • les chutes a proprement parlé, constituées des restes de tissus neufs de cousettes précédentes,
  • les morceaux de tissus récupérés sur d’autres objets inutilisés (vêtements, serviettes, draps…) pour leur donner une seconde vie.

Voyons tout ce qu’on peut faire de ces différentes chutes avant de conclure par une dernière idée valorisant jusqu’au plus insignifiant petit bout de tissu.

Utiliser ses chutes de tissus neufs

Nos tiroirs sont pleins de chutes de tissus neufs. Des restes de tissus découpées lors de cousettes précédentes très certainement, mais aussi de beaux coupons inutilisés qui ne demandent qu’à être valorisés. Ces derniers proviennent d’une manie très répandue chez nous autres couturières, l’accumulation de tissus.

Une heure en magasin suffisant à rêver mille projets, on achète tout le tissu nécessaire pour les réaliser 😊, on complète d’un petit imprimé coup de cœur qu’on ne peut surtout pas laisser filer 😊😊, enfin d’une bonne affaire qu’on ne peut pas rater 😊😊😊… Puis le temps passe vite 😞, on n’arrive pas à réaliser tous nos projets 😞😞, et finalement certaines idées ne se trouvent plus au goût du jour 😞😞😞…

Je n’ai pas trop de tissus, j’ai plein d’idées mais pas assez de temps !

Alors tant pis pour ces projets passés et tant mieux pour nos nouveaux projets car ces coupons ne demandent qu’à être révélés par de nouvelles idées !

Alors que faire de ces chutes plus ou moins conséquentes ?

Je suis obligée de commencer en citant les masques de protection en cette période malheureusement virale. A la fois ultra-nécessaires et nécessitant peu de tissu.

Masque selon modèle AFNOR SPEC S76-001 du 27 mars 2020

Les masques sont une façon pratique et utile de valoriser nos coupons en suivant ces recommandations :

  1. Choisissez un patron recommandé par une autorité compétente à évaluer la qualité du masque,
  2. Portez une attention particulière à la matière, filtrante et respirante,
  3. Choisissez parmi vos chutes les motifs et couleurs qui vous parlent,
  4. Suivez bien les méthodes et opérations décrites dans le patron pour atteindre la protection attendue.

Une autre façon de valoriser ces tissus neufs consiste à réaliser des cousettes nécessitant peu de tissu. Avec de petits métrages il est possible de réaliser 1000 objets pratiques au quotidien, par exemple des sacs, des trousses, des supports à livre… de tels patrons ne manquent pas.

Des objets pratiques au quotidien pouvant se réaliser avec des chutes de tissu

Ces objets se prêtent bien à des imprimés marqués voire au remplacement d’une unique grande pièce par un patchwork de petites pièces. Le patchwork permet d’atteindre la surface nécessaire tout en donnant une personnalité unique à la réalisation finale.

Il est aussi possible de créer des objets décoratifs ou encore de petites attentions pour notre entourage en période de fête ou juste pour faire plaisir. C’est ainsi que j’avais imaginé 2 patrons gratuits de décorations sympathiques, le lapin Gabin et la poulette Suzette, pour fêter Pâques malgré le confinement. En partageant avec moi vos réalisations (bien au-delà de mes espérances, merci 😊), vous avez puisez au fond de vos tiroirs de superbes tissus pour créer vos propres versions très variées, hautes en couleur ou pastel, très girly ou plus masculine, fleuries ou unies… Et vous m’avez raconté l’émotion que vous y avez associée en réalisant ces cousettes avec vos enfants pour certaines, en les cousant pour vos petits-enfants pour d’autres. Quel plaisir de partager cela avec vous !

Ces patrons gratuits sont toujours disponibles ici :

Pour finir, il est possible de valoriser nos chutes de tissus neufs en les transformant en mercerie. Ainsi, il est possible de faire son biais soi-même. C’est à la fois très facile et pratique !

Des jolis biais réalisés avec mes chutes de tissu

Pour tout savoir sur la réalisation de son propre biais, consultez mon article suivant :

Utiliser les morceaux de tissus récupérés sur d’autres objets : 100% Zéro déchet !

Sans vraiment changer de cousettes cibles (il faut en effet continuer à viser de petites réalisations qui ne nécessitent pas trop de tissu), il est possible de revaloriser les tissus d’objets qu’on n’utilise plus ou de vêtements qu’on ne porte plus en les découpant puis en les exploitant dans nos réalisations. C’est le triple effet Kiss-Cool avec du nouveau plaisir à coudre, de la place gagnée dans nos armoires et une démarche zéro déchet bonne pour notre environnement 😊 !

Plutôt que des mots, voici quelques exemples de cousettes réalisées ainsi :

Des sacs très sympas avec d’anciens vêtements en jean :

Des serviettes éponge transformées en lingettes démaquillantes lavables. Du double zéro déchet 🤔 avec 100% matières recyclées à la réalisation et rien à jeter à l’utilisation. Zéro déchet + Zéro déchet = la tête à Toto le sourire de la planète préservée !

Retrouvez ici le tutoriel pour réaliser ces lingettes :

Des tissus d’ameublement transformés en sacs, tote bags… ou même une cabane de lit pour mon fils réalisée à partir d’un ancien rideau 😀 :

Et je sais que vous pouvez faire preuve d’une très grande imagination. Il n’y a qu’à voir ce sac isotherme Miam, partagé par @math_ilde_33 sur Instagram, réalisé à partir d’un sac Ikea et d’un ancien sac isotherme ! Le rendu est vraiment sympa !! J’adore 😍 !

La seconde vie des plus insignifiants petits bouts de tissu

Pour finir, soulignons que même les toutes petites chutes de tissu peuvent être réutilisées. Les bouts issus de la découpe, tellement petits qu’on les jette directement à la poubelle, peuvent être transformés en bourre.

Bourre faite maison

C’est l’astuce que vous êtes plusieurs à avoir utilisée pour remplir vos poulettes Suzette et vos lapins Gabin pendant le confinement alors qu’ il n’était plus possible de se procurer bourre ou billes de remplissage. S’il y a au moins un bénéfice aux périodes difficiles, c’est que de la contrainte naît souvent la débrouille et la créativité !

idéal pour bourrer la poulette Suzette

J’espère que cet article vous apportera beaucoup d’inspiration.

Merci de m’avoir lue et n’hésitez pas à partager toutes vos bonnes idées récupération avec moi sous cet article ou via Instagram.

Au-delà des tissus, il est aussi possible de se constituer un joli stock de mercerie par la récupération. C’est une autre histoire que je vous propose de partager très vite dans un article prochain !

Alors à très bientôt, prenez bien soin de vous et de vos proches,

Edwige

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *