La récupération, mine d’or zéro déchet pour sa mercerie

Plus qu’une tendance, la récupération s’installe dans nos habitudes et c’est une bonne chose. Notre passion, la couture, peut y révéler une vraie mine d’or avec beaucoup d’aspects pratiques.

Aussi, je vous propose un tour d’horizon du sujet et plein d’exemples pratiques. Vous verrez ainsi que récupérer c’est bon pour la planète et pour notre portefeuille mais aussi facile et pratique !

Pourquoi constituer sa mercerie en mode récupération ?

Il y a trois raisons majeures à s’organiser pour récupérer de la mercerie :

  • c’est écologique,
  • c’est intéressant d’un point de vue financier,
  • c’est pratique.

Récupérer, c’est écologique 🌍

Il s’agit clairement d’une démarche tendant vers le zéro déchet en donnant une seconde vie à des matériaux qui auraient autrement été jetés.

Récupérer, c’est bon pour ses finances 💰

C’est un très bon moyen d’alléger efficacement le budget de ses dépenses en mercerie.

Récupérer, c’est pratique 🏠

Dans l’organisation de sa logistique personnelle, récupérer est une source d’approvisionnement facile et utile :

  • facile car on se constitue ainsi une petite réserve à portée de main. Plus besoin de trouver le temps d’aller en magasin ou d’attendre le délai de livraison d’une commande internet pour obtenir la fermeture Éclair dont on a besoin pour finir de réaliser une jolie pochette ! C’est d’autant plus appréciable en cette période où il reste difficile de s’approvisionner à l’extérieur.
  • utile car on vide ainsi nos placards des anciens sacs et autres affaires que, il faut bien se l’avouer, on n’utilisera plus (même si parfois c’est difficile de se détacher de cet ancien sac à main avec lequel on a passé de si belles années😉).

S’y mettre et le faire savoir

Toute ma famille et mes amies savent que je désossent tous les anciens sacs qui me passent en main. Elles ont pris l’habitude de me les mettre de côté. Quelle ressource !

C’est encore plus amusant quand les amies de mes amies se prêtent à leur tour au jeu 😀 ! Je crois de nombreuses femmes ravies de voir leur ancien sac acquérir une seconde vie et ne pas juste finir à la poubelle. Cela rend la séparation moins douloureuse lorsque ce dernier avait une grande valeur affective 😊!

Les sacs à mains ne sont pas les seuls candidats à cette récupération. De nombreux sacs publicitaires offerts et inutiles peuvent arrêter de prendre la poussière au fond du placard et devenir fournisseur officiel de mercerie 😁.

Tant de mercerie à récupérer !

Il y a tellement d’éléments qui peuvent être récupérés !

Récupérer les fermetures Eclair

Quand je pense récupération, je pense tout d’abord aux fermetures Éclair. Un grand nombre de mes réalisations que vous découvrez en photo sont équipées de fermetures récupérées. Je les privilégie même aux fermetures neuves, car une fermeture qui a survécu à l’usure d’un premier sac a montré qu’elle est solide !! Ce d’autant plus que, de leur côté, les fermetures neuves me déçoivent souvent. Je suis bien plus souvent déçue par une fermeture neuve (parfois la peinture s’écaille, parfois elle se grippe rapidement…).

Sur les sacs de sport ou de voyage, vous en trouverez des plus longues et même en dos à dos.

N’oubliez pas non plus les vêtements, notamment les vestes ou manteaux. Dans ce dernier cas, il s’agit souvent de fermetures séparables. Mais les fermetures Éclair des poches sont aussi à récupérer.

Vous constituerez ainsi rapidement un petit stock que vous exploiterez ensuite facilement dans vos cousettes.

Ainsi, quand vous chercherez une fermeture simple pour une réalisation, vous la sélectionnerez en prenant en compte les critères suivants :

  1. la couleur : il faut avant tout qu’elle soit assortie à votre ouvrage bien sûr ;
  2. la largeur de la maille : fine pour les pochettes ou plus large pour les sacs de sport par exemple ;
  3. la longueur minimum qu’elle doit mesurer, qui peut être dépassée par la fermeture que vous sélectionnerez. En effet, quelque soit le type de fermeture Éclair, simple, séparable ou même dos à dos, vous pouvez la couper à la longueur souhaitée ! Un conseil cependant issu de mon vécu : avant de couper, veuillez bien à glisser la tirette du côté de la fermeture que vous gardez, et non sur la partie que vous allez jeter. Une fois la découpe réaliser il peut être difficile, voir impossible, de la remettre 😭.

Récupérer la bouclerie – anneaux, mousquetons, boucles – et les boutons

Sur les sacs à main, sacs à dos, sacs de voyage ou autres sacs de sport, vous trouverez bon nombre d’anneaux, des anneaux de toutes tailles en D, en rectangle, ronds, ovales, …, de mousquetons, de boucles coulissantes, de boucles de fermeture banane… Vous obtiendrez ainsi toute la bouclerie pour faire les anses de vos nouveaux sacs, en métal ou en plastique ! Gardez bien les pièces associées ensemble.

Une autre bonne idée : récupérez aussi les mousquetons sur les lacets utilisés pour accrocher les badges distribués dans les salons et dans les conférences et qui ne servent plus.

Pensez aussi à récupérer les boutons. Vous pouvez notamment récupérer de nombreux boutons aimants.

Récupérer les sangles et autres bandes

Pour réaliser vos futures anses entièrement en matière recyclée, récupérez également toutes les sangles, en polypropylène ou en coton, elles sont rarement abîmées. Si vous souhaitez ensuite les personnaliser vous pourrez coudre une bande de tissu sur une des faces de la sangle.

Parfois vous pourrez même dénicher une chaîne métallique utilisable pour une future pochette.


Pensez également aux scratchs. Tant qu’ils ne sont pas trop usés ils dépannent bien aussi.

Enfin, n’oubliez pas les fonds renforcés des sacs ! En matière plastique ils peuvent en général être redécoupés aux dimensions du nouveau sac que vous réalisez.

J’en utilise d’ailleurs dans mon dernier projet en cours… mais ça, je vous en parlerai une prochaine fois 😉 😊.

Nous voici à la fin de cet article. Alors si tout cela vous a donné envie de réaliser un sac dès maintenant, ne ratez pas mes patrons suivants :

Ou bien approfondissez sur la récupération avec mon précédent article :

A très vite pour de nouveaux articles et de nouveaux patrons, prenez bien soin de vous et de vos proches,

Edwige

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *