Coudre un masque selon le patron du CHU de Grenoble

Note du 18 avril : Depuis la rédaction de cet article, j’ai réalisé un nouveau tutoriel pour la réalisation de masques à plis selon le modèle AFNOR. Je vous invite à le consulter également pour vous faire votre avis sur le modèle de masque que vous voulez réaliser.

Depuis le début du confinement, j’ai été sollicitée pour confectionner des masques, d’abord par des personnes du milieu médical qui m’ont communiqué le patron du CHU de Grenoble, puis par une entreprise et des particuliers.

Les instructions de montage étant restreintes, je me suis demandée s’il y avait du sens à proposer un complément de tutoriel pour ces masques. A ce moment-là, il y avait polémique sur le bien-fondé de ces masques en tissu, faute de preuve d’efficacité. Aujourd’hui la situation est plus nuancée et on pourrait s’orienter vers un futur déconfinement nécessitant de tels masques, sans pour autant se substituer aux gestes barrières.

Je vous livre aujourd’hui ce complément de tutoriel. Arrivant malheureusement au bout de mes réserves de tissu adapté à ce masque 😢, j’espère ainsi contribuer d’une autre façon et que cet article pourra au moins vous aider à réaliser plus facilement ce masque.

Je ne prends aucune initiative sur la composition et le modèle, je n’en ai évidemment pas les compétences. Je reprends donc le modèle diffusé par le CHU de Grenoble. Ce que je cherche à vous apporter, c’est simplement un complément d’instructions sur les étapes de sa réalisation couture. Je détaille chacune de ces étapes et les illustre de photos.

Je souligne ici également l’initiative de Makerist, pour rapprocher couturières et couturiers de ceux qui ont besoin de masques :

Passons au tuto 😊 !

Téléchargez le patron en format PDF ici :

Ce PDF contient le tuto, vous pouvez aussi simplement suivre les étapes de montage sur cet article :

Fournitures nécessaires pour réaliser des masques du CHU de Grenoble

  • Du tissu coton (pour la partie extérieure et la doublure)
  • Du molleton ou du tissu polaire 
  • De l’élastique : 60 cm

Découpe des tissus

Il faut bien penser à AJOUTER les MARGES DE COUTURE de 1 cm.

Découpez :

  • 2 fois la pièce « Extérieur » dans le tissu coton. Attention : sur le patron diffusé par le CHU de Grenoble, il faut ajouter 2,5 cm sur le bord côté de la pièce (sur le patron dans mon PDF, je l’ai intégré).
  • 2 fois la pièce « Intérieur » dans le tissu coton.
  • 2 fois la pièce nommée « Intérieur » dans le molleton

Étapes de réalisation des masques du CHU de Grenoble

1.   Assemblage des différentes pièces

a.     Montage de la partie extérieure

  • Superposez les deux pièces « Extérieur » en tissu, endroit contre endroit.
  • Piquez la couture d’assemblage sur la partie arrondie.

b.     Montage de la doublure

  • De la même façon, superposez les deux pièces « Intérieur » en coton, endroit contre endroit.
  • Piquez la couture d’assemblage sur la partie arrondie.

c.     Assemblage complet

  • Superposez les deux pièces obtenues (extérieure et doublure) l’une sur l’autre, endroit contre endroit. Notez que la pièce extérieure dépasse de la doublure sur les côtés.
  • Placez au-dessus de la pièce en doublure (sur son envers donc) les pièces en molleton. Au milieu de l’ouvrage, les deux pièces de molleton se chevauchent l’une sur l’autre.
  • Épinglez en haut et en bas.
  • Piquez les coutures d’assemblage : en haut et en bas de l’ouvrage.

2.   Surpiqûres

  • Crantez au niveau des courbes.
  • Retournez l’ouvrage sur l’endroit, grâce à une ouverture sur le côté.
  • Vérifiez que les pièces en molleton se superposent bien dans le milieu du masque.
  • Placez bien les coutures d’assemblage au milieu du masque l’une sur l’autre et épinglez à plusieurs endroits le long de cette couture.
  • Réalisez une surpiqûre le long de cette couture d’assemblage.
  • Réalisez une nouvelle surpiqûre sur tout le tour, en suivant les bords de la doublure.

3.   Couture des côtés

La fermeture des côtés se fait tout en réalisant une goulotte qui permettra ensuite de glisser l’élastique.

  • Sur la partie extérieure (qui dépasse), repliez le bord d’1 petit cm vers l’envers du tissu. Marquez ce pli au fer à repasser.
  • Repliez la partie extérieure qui dépasse sur la doublure.
  • Piquez la couture qui va permettre de fermer la goulotte à quelques millimètres du bord du pli formé au fer à repasser.

4.   Pose des élastiques

  • Coupez l’élastique en deux pour obtenir 2 élastiques de 30 cm de long environ (longueur à adapter selon la taille souhaitée).
  • Glisser un premier élastique dans une des goulottes précédemment réalisées. Pour cela vous pouvez vous aider d’une épingle à nourrice à piquer à l’extrémité de l’élastique pour le faire glisser plus facilement.
  • Faites un nœud ou cousez les deux extrémités de l’élastique l’une sur l’autre avec un point de surfil (en faisant des aller-retour avant-arrière).
  • Cacher ensuite le nœud dans la goulotte.

J’espère que cet article vous aura permis de réaliser vos maques en toute simplicité.

N’oubliez pas que les gestes barrières restent :

  • se laver très régulièrement les mains ;
  • garder ses distances ;
  • tousser dans sa manche ;
  • rester chez soi (et en profiter pour coudre 😉 !).

Surtout prenez bien soin de vous, chez vous 😊 !

5 réflexions au sujet de « Coudre un masque selon le patron du CHU de Grenoble »

  1. Salut Edwige,
    Je ne savais pas que tu avais un blog, je vais venir le voir régulièrement alors.
    Moi aussi j’ai fait ce masque. Par trois. Paraît il qu’il ne serait plus conforme à cause de la couture au milieu…tu en as entendu parler?

    1. Oh salut Amélie !!!
      C’est gentil, merci. J’espère que tu vas bien !
      Non je n’ai pas eu écho de ça. J’ai été sollicitée par une amie soignante pour réaliser des masques selon ce modèle validé par le CHU de Grenoble.
      Dans tous les cas, les masques artisanaux sont des protections contre les projections uniquement, le tissu est inapte à filtrer le virus.
      Prends soin de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *